CER de GOURNAY

CER de GOURNAY

Permis à 1€ / jour:

Le "permis à un euro par jour" a été mis en place par l'État, en partenariat avec les établissements prêteurs et les écoles de conduite pour aider les jeunes de 15 à 25 ans révolus à financer leurs préparations au permis de conduire. Il permet aux jeunes de bénéficier d'une facilité de paiement  : le coût total de la formation au permis ne change pas mais l'établissement financier avance l'argent et l'État paie les intérêts.

Il permet de répondre à deux objectifs principaux :

  1. faciliter l'accès au permis de conduire, dont le coût peut représenter un frein et un obstacle fort à l'obtention d'un emploi ;
  2. continuer à améliorer la qualité générale de la formation, grâce à un partenariat avec les écoles de conduite fondé sur leur engagement dans une démarche de qualité.

 

 

 

Financement par le CPF:

Le Permis de conduire de la catégorie B est éligible au Compte personnel de formation (CPF). Désormais, vous pouvez mobiliser vos heures de formation pour financer le permis de conduire. Comment faire ?

Tout d’abord, vous devez vous rendre sur le site moncompteformation.gouv.fr afin de vous connecter à votre espace personnel.

Pour faire un dossier de financement, il vous faudra obtenir un devis de l'auto école. Il vous faut prendre rendez-vous auprès de notre agence afin de prévoir une évaluation préalable. Suite à cette évaluation,  nous vous fournirons un devis ainsi qu'un programme de formation détaillé.

Comment procéder?

Un devis pour la formation au permis de conduire sera réalisé sur la base d'une évaluation du nombre d'heures estimées nécessaires pour une bonne préparation à l'examen après évaluation préalable.

Une fois le devis établit, le candidat se rapproche de son établissement financier afin d'obtenir son prêt. Il peut prétendre à un prêt de 600, 800, 1000 ou 1200€.

Depuis le 1er juillet 2016, l’opération « permis à un euro par jour » prévoit de nouvelles modalités de souscriptions de prêt;
les candidats ayant déjà bénéficié du dispositif pourront, à l’occasion d’un échec à l’épreuve pratique du permis de conduire, prétendre à un prêt de 300 € pour financer une formation complémentaire en vue de l’obtention de la même catégorie de permis de conduire.